SCYVIUS : RÉALISATION VIDÉO ET DIFFUSION WEB

Les fondements de SCYVIUS :

SCYVIUS Multimédia

A l’origine, il y a chez son fondateur, Stéphane POIREL, une passion et une expérience de plus de 15 années dans le monde de la photo, puis des échanges avec des réalisateurs de documentaires et reportages pour la TV, aboutissant, depuis 1998, à une expertise en conception et réalisation vidéo, et plus globalement, d’outils pour la communication par l’image, tant au niveau du contenu que du support de diffusion vidéo.

 

ACTUELLEMENT, NOS 2 PRINCIPAUX AXES DE DÉVELOPPEMENT SONT :

  • la GESTION DE SERVEURS DISTANTS , supports de la diffusion vidéo, avec les applications réseaux (archivages et sauvegardes de données, messageries professionnelles, logiciels spécifiques avec notamment ceux impliqués dans la gestion de sites web, et de travail collaboratif).

 

Production audiovisuelle

POURQUOI « SCYVIUS » ?

 

Naissance d’un nom…

« Pour la petite histoire, nous voilà donc en l’an de grâce 1998 à un moment crucial de la création d’une entreprise : le choix du nom. Ce dernier peut avoir des conséquences relativement importantes sur l’image d’une entreprise. Mais maintenant trêve de bavardages et allons-y :

Le film 2001 Odyssée de l'espaceAlors voilà, je pose ici un axiome : la science-fiction à été un sujet très attirant lors de mes jeunes années. Et le reste encore actuellement. L’un des films dans ce domaine qui fut un OVNI dans le monde cinématographique est « 2001 Odyssée de l »espace » de Stanley Kubrik (je tiens à rassurer les connaisseurs : il m’a fallu lire le livre d’Arthur C. Clarke, pour comprendre la substantifique moelle du film…).
Or dans ce film, il y a sur la lune une base nommée CLAVIUS… Vous devinez la suite ? Non ?

 

La 1ère étape dans cette aventure qui est la création d’une activité est le dépot du nom à l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle).
Avant toute chose il faut faire une recherche d’antériorité. Et justement : la 1ère désillusion fut de trouver un clavius.com en Italie et un Clavius multimédia à Paris (Clavius est un contemporain de Copernic). A ce moment-là, une responsable qui se trouvait-là à du voir ma tête se décomposer et m’a donné l’idée suivante : « mais pourquoi vous n »inventez pas votre nom ? Au moins vous êtes sûr que personne ne l’a déposé avant vous.« .
Excellente suggestion ! Mais voilà, le générique en images de synthèse qui se trouve au début de chacun de mes 1ers films met en scène le logo qui se positionne sur le « V » de CLAVIUS, en opposition afin de réaliser un losange. Pour garder la même symétrie, il faut donc changer soit le début du nom soit la fin. Or je souhaitait absolument garder la consonance latine de la fin du mot. Pourquoi ? Peut être par rapport à des entreprises que j’ai connu lors de mes 1ères armes dans le biomédical, et qui m’avaient donné une bonne image d’elles.

 

Alors comment passe-t-on de CLAVIUS à SCYVIUS ?

 Discovery, le vaisseau spatial dans le film 2001 odyssée de l'espace.Du fait que mon 1er grand contrat en matière de film d’entreprise se déroule aux Etats-Unis, je pars sur du « SIVIUS » mais écrit à l’anglaise avec « SEA » (la mer en anglais) : « SEAVIUS« . Parfait… Mais en rentrant des Etats-Unis une fois le contrat clôturé, comment les français vont-ils prononcer cela ? Mieux valait utiliser quelque chose de plus International, du style « SIVIUS« . Mais que devenait ma symétrie avec le « V » au milieu du mot ? Un peu bancal… Il fallait donc rajouter une lettre au début. C’est là que le « C » est arrivé pour donner « SCIVIUS« . Pourquoi faire simple alors que l’on peut faire compliqué ? Le « I » c »est ainsi transformé en « Y » pour enfin donner « SCYVIUS« .

 

C’est donc ça : SCYVIUS ne veut absolument rien dire, mais ce nom a une histoire ! »

 

Stéphane POIREL