Close
Court métrage pour le festival Regards Croisés

FILM COURT MÉTRAGE

Diffusion du film court métrage « L’égalité, un combat de tous les jours ».

Film court métrage sélectionné au Festival Regards Croisés 2016.

Film court métrage présenté et sélectionné au festival "Regards Croises" 2016Cette réalisation fut sélectionnée, sur 90 films, pour participer à l’édition 2016 du Festival du film court métrage « Regards Croisés » , sur le thème « métiers et handicaps ».

Pour cette 8ème édition, nous proposions un court métrage ambitieux sur le plan technique et de la mise en scène, avec un scénario qui a évolué au fil de la préparation du projet :

  • 1er film avec costumes d’époque et armures médiévales.
  • 1er film avec des acteurs handicapés.
  • 1er film présenté et sélectionné à un festival de courts métrages.

Un défi qui fut également une fabuleuse aventure humaine, avec des rencontres enrichissantes : Régis WARGNIER (Réalisateur du film Indochine) et Mathilda MAY, respectivement, président du jury et membre du jury.

Mais également des rencontres avec les autres protagonistes des 53 films en compétition, Une compétition où c’est la bienveillance qui prédomine. Comme si plusieurs films « Intouchables » s’étaient donné rendez-vous à Nîmes pour ce festival, avec des fictions, et surtout des histoires vécues : des maladies congénitales, dégénératives, et des accidents de la vie. Le handicap peut toucher n’importe qui.

 

Le tournage du film.

Tournage du film avec le Baron Noir
Tournage du film avec le Baron Noir

Le tournage vidéo, réalisé à Lautrec, à l’Ouest de Castres dans le Tarn, relève de la chance, car la troupe des Seigneurs de Hautpoul n’était disponible qu’un seul week end pendant ce début du mois de Juillet 2016, fort pluvieux. Un seul week end, pendant lequel la vingtaine d’acteurs et figurants étaient disponibles. Et par chance, la météo fut clémente permettant de bénéficier d’une bonne lumière pour les prises de vue.

Les accessoires sur la fin du film, sont de fabrication artisanale, mais les armures sont en véritable métal, totalisant jusqu’à 25 kg, sans compter le poids de l’épée. Ce qui au final, s’apparente à un auto-cuiseur sous le soleil d’été… Il fallait donc maintenir les hommes en armure, bien à l’ombre.

Les combats et scènes d’action sont tournés avec une vitesse d’obturation élevée, afin d’obtenir des images plus saccadées et accentuer le stress de ce type de scènes.
>> En savoir plus sur la vitesse d’obturation en vidéo

 

Les coulisses du tournage du film, en images :

 

Le montage du film.

Un travail de corrections pour effacer les anachronismes, ainsi que les différences de luminosité liées à la météo.

Les anachronismes :

Incrustation pendant le montage vidéo
Incrustation pendant le montage vidéo

Bien évidemment, les balles de foin rondes n’existaient pas en 1370. Comme il s’agit d’un plan fixe, un simple « copié-collé » fut nécessaire pour enlever ce détail.

Quand à la fumée incrustée sur le toit du château, elle a permis d’effacer les antennes qui culminent sur ce dernier.

La première image est la prise de vue sans trucages vidéo. La deuxième contient l’incrustation vidéo de la fumée. Et la troisième, masque les balles rondes de foin.

Les différences de luminosité :

L’alternance, ciel bleu et nuages, durant les tournages, donne forcément des textures mats ou brillantes sur les armures. L’ajout et le paramétrages de divers filtres, a permis d’homogénéiser les reflets sur les armures. Il en va de même sur certaines parties du décor en fonction de la luminosité du soleil et les ombres créées par ce dernier : il est plus judicieux d’atténuer les contrastes et la luminosité dans certaines zones de ces images.

 

La piste son : les bruitages.

La piste son est un élément important dans la finalisation d’un film. Dans ce court métrage, les sons réels sont augmentés par des bruitages : le tir de l’arbalète, les cris des assaillants, les hennissements des chevaux… et surtout l’ajout de bruits d’épées lors du combat en duel. Certains sont réels, d’autres ont été rajoutés.

Même les voix, à la fin du film, ont été enregistrées à part, puis rajoutées lors du montage vidéo. Ce fut une mesure décidée lors du tournage vidéo, mais par mesure de sécurité par rapport au volume de la voix de chaque acteur, ainsi que par rapport aux bruits environnants. On n’est jamais assez prudent.

Festival de courts métrages Regards Croisés

 

>> Voir directement sur nos WebTV :

Voir sur notre WebTV sur Vimeo... Voir sur notre WebTV sur Dailymotion...Voir sur notre WebTV sur Youtube...

 

 

>> COMMANDEZ UNE PRESTATION VIDÉO…

Commander une prestation tournage vidéo

 

POUR PLUS D’INFORMATIONS
OU UNE DEMANDE SUR MESURE :

CONTACTEZ-NOUS
CONTACTEZ-NOUS…